lundi 12 août 2013

Paris au mois d'août_Paris in August

Aujourd'hui, c'est presque le milieu du mois d'août, et Paris a pris ses quartiers d'été. Ceux qui sont partis en juillet ne sont pas encore de retour (encore une semaine), et les vacanciers d'août sont déjà partis (retour en fin de mois). Les boutiques sont fermées, les deux tiers des cafés aussi. Pendant quelques jours, on a l'impression que c'est dimanche plusieurs jours de suite, et  la ville entière tourne au ralenti. Les parisiens sont partis en vacances, et du coup, Paris aussi prend des vacances. Il y a même une longue plage aménagée en bord de Seine.


Today is close to the middle of August, and Paris has put its Summer clothes on. Those who left in July didn't yet come back (one week-off left !), and the ones who prefered August have already left (back at the end of the month). Shops are closed, a great deal of cafés too. For a few days, it seems its Sunday for all the week, and the whole city is slowing down. Parisians left for holidays, and therefore its makes holidays for Paris, too. There's even a long shore that has been created along the Seine river.


Moi je suis resté, et je ne partirai pas avant la fin du mois, car c'est le moment où je dois préparer le deuxième semestre, et je profite du calme pour réfléchir, écrire et faire des choses que je ne fais pas d'habitude, comme de flâner dans la lumière du matin, entre 8h00 et 8h30.


On my own, I remained in the city and won't leave before the end of the month, because it's now I need to prepare the second semester, and I enjoy this quiet period to make up my mind, write papers and make unfamiliar experiences, like taking my time walking in the morning sun, between 8.00 and 8.30am.


Les rues sont désertes, pas ou peu de circulation. On ne peut quand même pas dormir la fenêtre ouverte, mais on laisse ouvert jusque tard en fin de soirée pour rafraichir les appartements. Du coup, on se sent dérangé par le moindre bruit qui déchire le silence.


Streets are empty, no or little traffic. It's not up to sleeping with open window, but you can keep it open till late at night to refresh the flats. The result is that you're feeling disturbed by any noise interrupting the silence.


Il n'y en a que pour quelques jours comme ça. Vers le 20 août, le stress reprendra ses droits, et petit à petit le métro va commencer à se repeupler de gens bronzés (l'été est magnifique, pour l'instant !) et à la fin du mois, les premiers embouteillages vont refaire leur apparition. Dépêchons-nous d'en profiter, et prudence en traversant la rue, c'est aussi le moment de l'année où les conducteurs font plus que jamais n'importe quoi !


It's only for a few days like this. Around August 20th, stress will show its claims again, and little by little the metro will begin to fill in again with sunburnt people (we've been crossing a wonderfull Summer, up to now !), and by the end of the month, first jamming will appear. Let's quickly enjoy the period, and keep careful while crossing the streets, because this is also the moment in the year when drivers drive crazily, more than ever !



Powered by Qumana


lundi 8 juillet 2013

Passage du Caire (suite)

Passage du Caire (suite) _ Passage of Cairo (Ctd)


J'ai la chance d'habiter à peu de distance de mon bureau, 20 mn de marche, 30 mn si j'ai envie de flâner. C'est pourquoi je me rends fréquemment à pied à mon travail. Il m'arrive d'emprunter différents chemins, pour rompre la monotonie. De toutes façons il suffit de tourner un coin de rue pour se trouver face à l'inconnu.


I have the great piece of luck to have my flat at a rather short distance of my office, about 20' walking, up to 30' if I feel like sauntering. From time to time, I change my way, to make new discoveries. Anyway you just need to turn a street corner to face something unfamiliar.

Il y a quelques jours, j'ai bifurqué à nouveau vers le Passage du Caire (voir mon précédent post), mais cette fois-ci, comme il était environ 8h15 du matin, il était déjà ouvert, et je vous convie à découvrir son intérieur, encore désert avant l'ouverture des commerces.

A few days ago, I moved again in the direction of the Passage of Cairo (see my previous post), but this time, it was about 8.15am, and it was already open. I invite you to discover its inside, still a no man's land before the shops open.

Sur ma route, un autre passage, le Passage du Ponceau. Toutes ces galeries témoignent d'un passé industriel et commerçant du quartier du Sentier.

On my way, another passage, the Passage of Ponceau. All these galleries are testimonies of the industrial and commercial past of the district of the Sentier.




Puis, après avoir traversé la rue Saint-Denis, nous voici Passage du Caire. Il est 8h15, le passage est ouvert, mais pas encore actif.

C'est comme un petit village intérieur, avec ses rues, et même une place.

Then, after crossing the rue Saint-Denis, we arrive at the Passage of Cairo. It's 8.15am, the passage is open, but its too soon for activity..

It's like a small inner village, with its streets and even a square

 


















Encore quelques pas, et me voilà rue Réaumur, presque à mon bureau. Mais avant, un express au comptoir, c'est le rituel de début de journée !



A few steps more, and here I am at the rue Réaumur, next to my office. But before, it's time for an expresso, this is the early morning sacred traditition !






dimanche 14 avril 2013

Passage du Caire

Le passage du Caire

Un dimanche aprés-midi, en plein quartier du Sentier, le passage du Caire est désert.et inaccessible, comme plusieurs passages privés parisiens.

On Sunday afternoon, in the hearth of the Sentier area, nobody's in the passage du Caire, that is closed as several private passages in Paris


Toutes les boutiques sont fermées. Aucune trace des marchands de tissus en gros, livreurs, fabricants de confection qui arpentent  en permanence le passage, en semaine. Comme d'autres passages parisiens, celui-ci possède plusieurs entrées latérales.

All the shops are closed, no track of the cloth wholesalers, garment makers, deliverers, who pernanently run across the passage, during the week. As many other parisian passages, this one has several lateral accesses.

Détails sur la façade.

Le nom du passage lui vient, au choix, de la période de sa construction, juste après l'expédition de Bonaparte en Égypte, ou bien de la provenance égyptienne des cotonnades qui y étaient principalement négociées  à l'époque. Qui croirait que là se trouvait l'emplacement de la fameuse "Cour des Miracles", repaire de la pègre à l'époque de Louis XIV et de Louis XV, qui ne fut finalement éradiquée que par la destruction complète de l'ancien quartier ?

A few details of the facade.

The name of the passage may be, possibly because of the period when it was built, just after the Egypt expedition of Napoleon Bonaparte, or maybe because most of the cotton cloth that was traded here at that time was imported from that country. Could you believe that, on that place was located the famous "Yard of Miracles", the shelder of the underworld in the time of Louis the XIVth and Louis the XVth, and that it could be finally eradicated only with the destruction of the whole of the former district ?